Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Relever les défis de demain
L'école d'ingénieurs pour l'énergie, l'eau et l'environnement
Relever les défis de demain

[Innovation] Les futurs ingénieurs se préparent

Publié le 19 octobre 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Les 320 élèves-ingénieurs de 1ère année de Grenoble INP – Ense³ ont participé à un séminaire du 21 septembre au 7 octobre 2016 pour développer leur créativité. Dispositif rare pour une école d’ingénieurs, car les étudiants sont sensibilisés et formés dès la rentrée à l’innovation. L’école leur propose d'expérimenter des outils et des méthodes d'innovation issus du "design thinking". La finale s’est tenue le 7 octobre dans les locaux de l’école, où trois prix ont été décernés par un jury d’experts. Ce séminaire était organisé par Ense³ avec le soutien de la Cellule Entreprise & Innovation du Département des enseignements transverses de Grenoble INP, de Sense School et la forte implication d’EDF, parrain de la promotion.

Séminaire créativité

Séminaire créativité


Pour une application concrète, neuf défis avec un impact sociétal ont été proposés par les partenaires de l’école : EDF a proposé 5 sujets, la start up UpOwa, le pôle Alpen et le CROUS ont chacun proposé un sujet.



Avant de formuler une solution innovante, les étudiants ont découvert puis se sont appropriés la méthode d’innovation et ses différentes phases. Après la découverte du sujet et la répartition en 36 équipes de neuf étudiants, les futurs ingénieurs ont pu mener leurs recherches en immersion sur le terrain. Guidés par leur coach tout au long du séminaire, les étudiants sont ensuite entrés en phase de créativité, multipliant les idées et les pistes de réflexion jusqu’à la formulation d’une solution. Au cours des derniers jours, cette dernière est affinée et consolidée pour répondre aux critères de sélection : innovation et originalité, soutenabilité, faisabilité et concrétisation…


Une finale pour récompenser les meilleurs projets

Seuls les neuf meilleurs groupes sélectionnés - un par défi - ont pu présenter leur projet le 7 octobre face au jury composé d’industriels, d’enseignants et de spécialistes de la création d’entreprise. Ils ont dû être capables d'expliquer leur projet innovant et de convaincre en quelques minutes.

Le jury a décerné le Prix de l’innovation au meilleur projet ainsi que le Prix coup de cœur du jury. Un troisième prix a été remis par le vote du public.
Pour Céline Barbiero, EDF – DPIH (Division Production et Ingénierie Hydraulique) et membre du jury : « Nous avons été très agréablement surpris par la qualité des présentations et bien sûr par la maturité et la pertinence des projets. C’est ce que nous attendons des jeunes générations : qu’elles soient aussi capables de maîtrise technique bien sûr, mais aussi de travailler en équipe, de manager et de faire évoluer notre façon d’appréhender les problèmes rencontrés : d’innover tout simplement ! »
 


Les défis EDF
  • Comment faire pour qu’EDF améliore la prévention des risques liés aux lâchers d’eau du tronçon court-circuité (TCC) du Furon à l’aval du barrage d’Engins afin d’assurer la sécurité de ses usagers ?
  • Comment faire pour qu’EDF améliore l’aménagement hydro-électrique de Drac inférieur en termes de production d’énergies renouvelables et d’aménagement urbain au service des usagers ?
  • Comment s’assurer que les agents d’exploitation et de maintenance de la DPIH d’EDF soient en mesure de mobiliser les bons gestes métier au moment voulu ?
  • Comment développer à EDF une communauté de partage autour de l’échange de contenu professionnel ?
  • Comment inciter les personnels EDF et prestataires extérieurs de la centrale nucléaire de Cruas à réduire l’empreinte carbone (émission de CO2) de leurs trajets domicile-travail ?

Le défi du pôle Alpen
  • Comment préparer les résidents de CHRS à maîtriser leurs dépenses en eau et en énergie lorsqu'ils intégreront un logement de droit commun?

Le défi de Grenoble INP – Ense³ et du CROUS
  • Comment permettre au restaurant CROUS de GreEn-ER de réduire son empreinte carbone grâce à une meilleure gestion de la nourriture ?

Le défi d’UpOwa
  • Comment faire pour que UpOwa diversifie son mode de distribution afin d’augmenter ses ventes de kits solaires dans les zones rurales du Cameroun ?

Le défi de Grenoble INP – Ense³
  • Comment faire pour qu’Ense³ devienne un lieu d’innovation afin que ses étudiants aient l’audace d’entreprendre pour répondre aux défis de la transition énergétique ?




A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Maxime Tran-To

mise à jour le 15 novembre 2016

Ense3

Grenoble INP - Ense³  est le fruit de la fusion des deux écoles ENSHMG (Mécanique et Hydraulique) et ENSIEG (Energie et Traitement de l'information)
Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus