Aller au menu Aller au contenu
Relever les défis de demain
L'école d'ingénieurs pour l'énergie, l'eau et l'environnement
Relever les défis de demain

> L'école

upOwa, start-up solidaire, remporte le Green Startup Challenge !

Publié le 8 décembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Kilien de Renty est diplômé Ense3 – 2011 et cofondateur de la société upOwa, une start-up solidaire qui développe, installe et maintien opérationnels des systèmes intelligents d’électrification rurale adaptés pour l’Afrique.

Kilien de Renty

Kilien de Renty

Kilien de Renty vient de remporter une compétition internationale : le challenge Green Startup de l’institut 2iE, récompensant les meilleures initiatives pour la croissance verte et l’entrepreneuriat social en Afrique. Il a également remporté tout récemment le Prix Spécial du Jeune Entrepreneur de l’Année dans la catégorie « Développement Durable » du concours de la Pépite Ozer.

La création d’entreprise, pour changer la vie des gens en Afrique

Pour Kilien, la création d’upOwa a été le seul moyen de répondre aux convictions qu’il s’est forgé lors de sa formation à Ense3.

« Je voulais que mon métier me permette de créer une activité économique grâce à l’innovation commerciale et technologique. Je souhaitais que cette activité soir rentablement économiquement pour qu’elle puisse s’inscrire dans la durée, ce que ne peuvent pas faire des ONG classiques par exemple.

Je rêvais d’une entreprise avec une vraie dimension sociétale et environnementale, avec des produits qui transforment en bien la vie des gens, qui répondent à un vrai besoin fondamental. upOwa apporte l’électricité à des populations qui n’en ont jamais eu ou qui utilisent des énergies polluantes pour en produire. Cette électricité va permettre aux habitants de gagner en qualité de vie et à créer des opportunités professionnelles sur place

Pour Kilien, la seule solution pour rassembler ses motivations et s’épanouir dans la vie professionnelle a été de de créer son entreprise. Le projet est donc né fin 2012 à Washington après la rencontre de Caroline Frontigny, qui travaillait à la Banque Mondiale. Elle est maintenant co-fondatrice et directrice coopération d’upOwa.

Une technologie propre… et accessible !

upOwa propose des services à partir de systèmes de production d’électricité d’origine solaire installés chez les particuliers et les professionnels comme les micro-entrepreneurs. Il s’agit d’un service de base pour l’éclairage et la recharge de téléphone mobile. La startup a conçu un business model innovant, imaginé après de multiples entretiens avec des entrepreneurs sociaux du monde entier.

upOwa propose la vente d’énergie prépayée après avoir installé ses systèmes et formé les utilisateurs gratuitement. Le client peut acheter son énergie à la carte ou à la consommation, un mode d’achat courant dans cette partie du continent. Ce système protège notamment le consommateur face au coût prohibitif de l’investissement initial pour l’achat système.

Une campagne de crowdfunding & mission au Cameroun

La start-up va éprouver le business model dans une zone pilote au Cameroun en 2015. Les préparatifs s’achèvent avec une mission d’exploration en décembre : Kilien rencontrera ainsi les agences gouvernementales, des partenaires potentiels et les futurs bénéficiaires du système pour affiner l’étude de marché et ancrer la stratégie commerciale dans le tissu économique local.

Il sera d’ailleurs accompagné par deux ingénieurs camerounais qui s’impliquent depuis plusieurs mois dans le projet, afin d’appréhender le mieux possible les spécificités de l’éco-système camerounais : Gaelle Hossie et Brice Tcheussi.

Cette semaine, une campagne de crowdfunding  va être lancée sur la plateforme Indiegogo : participez et aidez upOwa à apporter l’électricité dans 100 familles pilotes en 2015 !

 

 A lire sur le même sujet : http://www.lefaso.net/spip.php?article61407

 Contact : kilien [a] upowa.org


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 8 décembre 2014

Ense3

Grenoble INP - Ense³  est le fruit de la fusion des deux écoles ENSHMG (Mécanique et Hydraulique) et ENSIEG (Energie et Traitement de l'information)
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes