Aller au menu Aller au contenu
Relever les défis de demain
L'école d'ingénieurs pour l'énergie, l'eau et l'environnement
Relever les défis de demain

> L'école

Prix EDF Pulse : EnerBee crée le récupérateur d’énergie du futur

Publié le 15 juin 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Prix et distinctions

La start-up grenobloise EnerBee a remporté le Prix EDF Pulse dans la catégorie Smart living et électricité. La remise des prix s'est déroulée le 4 juin 2015 au Palais de Tokyo à Paris.

enerBee.jpg

enerBee.jpg

Créée en 2014 par Jérôme Delamare, enseignant-chercheur à Grenoble INP – Ense3 et chercheur au G2Elab avec deux cofondateurs, Pierre Coulombeau et Thibault Ricart, elle développe des générateurs d’énergie remplaçant, grâce au mouvement, les piles et batteries dans les objets connectés grands publics et industriels.

Remplacer piles et batteries pour des objets connectés

Les générateurs d’EnerBee peuvent alimenter des dispositifs communiquant sans fils des informations à distance, ces objets dits "connectés", sans utiliser de pile ou de câble d'alimentation. Les mouvements détectés sont ainsi à l’origine de l’électricité utilisée ensuite pour transmettre les informations. La puissance d’énergie générée par la technologie d’EnerBee intéresse par exemple le marché des produits dit "wearable" : montres, bracelets, lunettes et vêtements connectés.

La méthode d’énergie unique mise au point par EnerBee permet de réduire considérablement les coûts d’installation de câbles, et les contraintes de remplacement/recharge des batteries, avec des dispositifs totalement autonome en énergie. La start-up espère ainsi, à terme, pouvoir remplacer les piles et les batteries dans un grand nombre d'objets connectés industriels et grand-public.

Une méthode de récupération d’énergie unique

Grâce à l’association unique du magnétisme et de la technologie piézoélectrique, les produits d’EnerBee sont capables de générer de l’énergie électrique à partir de tout type de mouvements, même lents et irréguliers, et permettre ainsi l’autonomie énergétique des systèmes électroniques. Cette technologie, protégée par cinq brevets intéresse de nombreux industriels dans des domaines variés, comme l’aéronautique, la domotique, le contrôle d’accès, ou les compteurs d’eau et de gaz intelligents.

Le prix EDF Pulse : un soutien de poids pour une start-up

EnerBee est une start-up 100% grenobloise, incubée d’abord par Gravit puis par Grain incubation, elle avait déjà été récompensée en 2014 par le e Prix spécial du jury «création-développement » au concours i-LAB du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Nul doute que le Prix EDF Pulse va permettre à EnerBee de prendre un élan décisif grâce à une dotation de 100 000 € et un soutien d’EDF pour accroître leur visibilité et leur notoriété, facilitant ainsi le développement du projet vis-à-vis des investisseurs, clients et partenaires. Le prestigieux prix EDF Pulse récompense des start-up et des laboratoires de recherche pour leurs projets et innovations en lien avec l’électricité. Plus de 200 projets venant de toute l'Europe sont déposés dans trois catégories : Smart Living, Santé et Science. Un comité de sélection composé a établi une liste des 12 meilleurs dossiers avant qu’un jury d’expert présidé par Bernard Salha, Directeur Recherche et Développement du Groupe EDF, et composé de personnalités externes et internes, a désigné les six équipes finalistes (deux pour chaque catégorie de Prix). La phase finale a permis de définir les lauréats grâce au vote du grand public du 7 avril au 3 mai sur le site pulse.edf.com.
Bravo à toute l’équipe d’EnerBee !

http://www.enerbee.fr/
http://pulse.edf.com/

Crédits photos : EDF – Grégory Brandel et G2Elab - Cheziere


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 15 juin 2015

Ense3

Grenoble INP - Ense³  est le fruit de la fusion des deux écoles ENSHMG (Mécanique et Hydraulique) et ENSIEG (Energie et Traitement de l'information)
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes