Aller au menu Aller au contenu
Relever les défis de demain
L'école d'ingénieurs pour l'énergie, l'eau et l'environnement
Relever les défis de demain

> L'école

Le projet Tiss’vies reçoit le 1er Prix de la Création d’entreprise 2013 de Grenoble INP Alumni

Publié le 19 janvier 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Prix et distinctions

Solidaire et entrepreneur, ce n’est pas forcément incompatible. Cinq étudiants d’Ense3 ont monté le projet Tiss’vies dans le cadre du module CECA (Création d’entreprise et création d’activité) proposé dans les écoles de Grenoble INP. Sélectionné par Alumni pour participer au Prix de la Création d’entreprise, ce projet a finalement remporté le 1er prix d’une valeur de 2 000 euros. Un premier coup de pouce non négligeable.

Tiss’vies : tendre la main aux personnes en difficulté, donner une deuxième vie au tissu

Au cours du module CECA, les étudiants sont amenés à choisir un projet sur une durée d’un an, apprennent et mettent en pratique différents aspects du management du projet et de la création d’entreprise.
Le projet Tiss’vies repose sur la récupération de tissus qui sont réutilisés et traités. Il s’agit d’un chantier d’insertion qui s’occupe du tri des couleurs, du découpage et du tissage.
L’originalité du projet Tiss’vies repose sur la création artistique des objets créés à partir de la matière récupérée. Pour les étudiants « la plus-value n’est pas uniquement dans l’aspect citoyen du produit mais dans la qualité artistique de celui-ci. Ce n’est pas seulement une bonne action, ce que nous voulons proposer avant tout ce sont des produits séduisants et de qualités. Nous nous rapprochons des écoles d’arts pour le design de produits haut de gamme comme des tapis et des tapisseries. Nous pensons également à d’autres objets au cout moins élevé comme des cache-pots et des tapis de bain. ».

Pour la commercialisation de leurs produits, Tiss’vies compte s’appuyer sur des revendeurs comme le réseau du Relais (associations et entreprises de collecte, tri et revente de vêtements) et d’autres magasins grenoblois avec qui des contacts ont déjà été pris.

Aujourd’hui 3 étudiants, en 3A à Ense3, continuent le projet et prospectent pour lancer leur entreprise à la rentrée 2014.

Ils bénéficient désormais des conseils avisés de Jean-Claude Sabonnadière, président du jury, qui succède à Sylvie Humbert, leur enseignante module CECA, qui les avait accompagnés jusque-là.


Tara Benkel, Gaetan Legay et Amélie Farrugia qui espèrent donner naissance à Tiss’vies en 2014

En savoir plus sur le projet :
Tiss-vies.e-monsite.com



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 24 janvier 2014

Ense3

Grenoble INP - Ense³  est le fruit de la fusion des deux écoles ENSHMG (Mécanique et Hydraulique) et ENSIEG (Energie et Traitement de l'information)
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes