Aller au menu Aller au contenu
Relever les défis de demain
L'école d'ingénieurs pour l'énergie, l'eau et l'environnement
Relever les défis de demain

> L'école > Evénements

Conférence : L’Energie nucléaire et la conquête spatiale

Publié le 20 décembre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
9 janvier 2019

La Société Française d’Energie Nucléaire groupe Alpes et Grenoble INP - Ense3 organisent une conférence débat sur l'énergie nucléaire et la conquête spatiale.

Cette conférence se tiendra à 18h en amphi Coulomb (1er étage) et sera animée par Xavier RAEPSAET, du CEA. 

Présentation de la conférence

Depuis le début des activités spatiales dans le monde, satellites, sondes d’exploration planétaire, navettes, stations automatiques ou habitées… ont constamment eu besoin pour fonctionner de mode de propulsion et d’énergie électrique. Le recours à l’énergie nucléaire pour l’exploration spatiale est un état de fait. En effet, l’utilisation de générateurs radios isotopiques a permis d’assurer bon nombre de missions jusqu’à maintenant. Néanmoins, quel que soit le moyen de production d’énergie, les systèmes spatiaux opérationnels aujourd’hui ont toujours été optimisés du point de vue de leur durée de vie et de leurs performances dans un souci constant d’économie des réserves d’énergie embarquées. Afin de ne pas limiter les activités de l’homme dans l’espace faute de source d’énergie convenable, les agences spatiales n’excluent pas, le recours aux réacteurs nucléaires de petites tailles, source d’énergie sans équivalent pour leurs missions futures.

Le conférencier, Xavier RAEPSAET :
Recruté au DM2S/SERMA à SACLAY en 1990 en physique des réacteurs et conception :
  • 1995-1997 : Coordinateur du projet de propulsion nucléo-thermique MAPS (CEA-CNES).
  • 1999-2004 : Correspondant Technique pour la France au CRP-5 de l'AIEA : réacteur à gaz.
  • Expert Sénior de la DEN en 2003.
  • 2007-2013 Ingénieur Programme : assistance au programme simulation de la DEN.
  • 2013-à aujourd’hui : Chef des Projets de Simulation Neutronique DEN et du Projet Environnement de calcul, Incertitudes et Calculs Intensifs. Pilote Opérationnel de deux Projets de l’Institut Tripartite (CEA EDF AREVA) : Neutronique et Données Nucléaires

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Maxime Tran-To

mise à jour le 20 décembre 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes